Statut des conseillers communaux

Réalisation d'un rapport sur le statut des conseillers communaux

Description du projet

La complexité croissante des affaires communales et cantonales, technique et politique, ainsi que l'accroissement des attentes, voire des exigences, de la population en matière de gestion communale, a régulièrement alourdi la fonction de conseiller communal ces dernières années. L'optimisation et la rationalisation nécessaires des prestations ont amené les communes à s'allier entre elles. La fusion des communes du Val-de-Travers répond à ce besoin et aussi aux choix de dynamisme et de positionnement politique de la nouvelle commune.

Confrontés à définir le fonctionnement de la première fusion de grand ampleur du Canton de Neuchâtel, les porteurs du processus de fusion et de la création de la nouvelle commune de Val-de-Travers ont été amenés à jouer le rôle de précurseurs en la matière.  Cependant, l'importante charge de travail liée à la fusion et l'intensification du travail avec les autorités cantonales engendre la nécessité d'analyser l'opportunité d'éventuellement modifier le statut des conseillers communaux.

Rôle du RUN

Le RUN a élaboré un rapport synthétique faisant suite à une analyse, relative au taux d'activités des conseillers communaux, de l'environnement et du contexte politique neuchâtelois.