Plan directeur régional des Montagnes neuchâteloises

Coordination de la réalisation du plan directeur régional

Plan directeur régional

La révision de la loi fédérale sur l'aménagement du territoire, entrée en vigueur au printemps 2014, implique d'importants changements dans la planification territoriale en Suisse, dans le but d'optimiser la ressource limitée qu'est le sol. Le service cantonal d'aménagement du territoire (SAT) devra, dans ce sens, réviser son plan directeur cantonal. Pour ce faire, toutes les Régions du canton doivent élaborer des plans directeurs régionaux qui spatialisent les volontés politiques de développement, dans une vision intercommunale partagée.

Chaque plan directeur régional permettra de donner une vision du territoire aux horizons 2030 et 2040; il est utile de préciser que ce document, une fois signé par les autorités communales et cantonales, a valeur légale.

La première phase de travail, qui a débuté en mars 2015, se concentre sur les thèmes de l'urbanisation et des transports, qu'il est indispensable de coordonner. Il s'agit ainsi de traduire, par le biais de la planification de la mobilité et des zones à bâtir entre autre, les grands axes concertés du développement des régions neuchâteloises.

Description du projet

Le plan directeur régional s'appuie sur le projet de société élaboré et validé en 2014. Les Montagnes neuchâteloises ayant la particularité d'être constituées d'un espace urbain qui prend part au projet d'agglomération ainsi que d'un espace à caractère rural, l'enjeu du plan directeur régional sera de combiner judicieusement les attentes qui émanent de ces deux espaces, afin qu'ils fonctionnent et rayonnent de manière complémentaire. Ainsi, il s'agira de continuer de permettre à l'agglomération de se développer, afin qu'elle puisse être un moteur économique et politique pour l'ensemble des Montagnes neuchâteloises, tout en maintenant des services de proximité sur tout le territoire, caractérisé, par endroit, par un habitat dispersé.

Au niveau des transports, la région doit également répondre à des enjeux d'importance à l'interne et avec ses liaisons avec l'extérieur, que ce soit vers la France ou vers le reste de l'agglomération neuchâteloise.

Le processus d'élaboration du plan directeur régional est piloté par le conseil régional d'aménagement du territoire des Montagnes neuchâteloises dans lequel siègent les conseillers communaux en charge de ce thème des neuf communes. Le plan directeur régional des Montagnes neuchâteloises a été déposé au printemps 2016 au service cantonal d'aménagement du territoire.

Rôle du RUN

Le RUN en sa qualité de coordinateur régional de la Région Montagnes neuchâteloises et étant donné ses compétences pointues en aménagement du territoire, coordonne la réalisation du PDR des Montagnes neuchâteloises. La conception même est assurée par Urbaplan et Transitec. L'Association RUN occupe une place centrale dans l'élaboration des différents PDR, ce qui lui permet également de prendre en compte les liens entre les régions, afin d'assurer une cohérence globale à l'échelle cantonale.