Neuchâtel Mobilité 2030

Coordination de la campagne de soutien

Description du projet

Le projet cantonal Neuchâtel Mobilité 2030 présente la stratégie globale de mobilité du canton autour de quatre axes complémentaires: le rail, les routes cantonales, les routes communales et la mobilité douce, à l'horizon 2030. Bien que certaines infrastructures revêtent un investissement financier majeur et soient symboliquement fortes comme la ligne directe entre Neuchâtel et la Chaux-de-Fonds ou le contournement des deux Villes du haut, la stratégie de mobilité ne s'articule pas uniquement autour de ces infrastructures, il s'agit d'une vision globale qui doit profiter à l'ensemble du territoire neuchâtelois en lui permettant des liaisons en transports performantes et cohérentes à l'intérieur, mais aussi à l'extérieur du canton. Les bénéfices d'un système de transports performant soulignés durant la campagne sont divers et nombreux: 

  • Pour rapprocher les Neuchâteloises et Neuchâtelois
  • Pour renforcer la connexion des citoyennes et des citoyens du canton aux villes suisses de petites, moyennes et grandes tailles
  • Pour fluidifier la mobilité et le trafic, notamment dans les différentes régions du canton souffrant de charges routières importantes
  • Pour offrir à nos entreprises les infrastructures nécessaires à leur pérennité et à la création des emplois de demain
  • Pour faciliter l’accès aux centres de formation pour les étudiants et aux installations sportives pour la jeunesse de notre canton
  • Pour améliorer l’accessibilité des prestations publiques pour l’ensemble de la population neuchâteloise
  • Pour renforcer la sécurité des déplacements des Neuchâteloises et des Neuchâtelois dans le canton
  • Pour favoriser le développement d’une mobilité performante pour les travailleurs et les seniors
  • Pour développer l’attractivité culturelle et touristique du canton
  • Pour améliorer la qualité de vie

Le rapport présentant le projet Neuchâtel Mobilité 2030 a été validé à l'unanimité par le Grand conseil en novembre 2015 et soumis en votation populaire le 28 février 2016. Le projet a été largement accepté à 84.17% (détail des résultats de la votation).

Ce résultat représente un message fort quant à la volonté et l'engagement des Neuchâtelois et Neuchâteloises pour le développement de leur système de mobilité et permettra d'appuyer la concrétisation des différentes mesures, notamment le financement de la ligne directe par le fonds FIF et le classement de H20 en route nationale qui permettra de réaliser les contournements des Villes du Locle et de la Chaux-de-Fonds.

Ce projet s'inscrit largement dans la stratégie RUN d'Alliance des Villes et des régions qui vise à rassembler les différentes parties du territoire neuchâtelois et développer les complémentarités et les synergies entre espaces urbains et ruraux. Le système de mobilité décrit dans Neuchâtel Mobilité 2030 permettra de dynamiser le canton de Neuchâtel ainsi que de rassembler les Neuchâteloises et Neuchâtelois.

Rôle du RUN

Le projet est soutenu par le Comité directeur RUN, les régions RUN ainsi que par l'ensemble des partis politiques et un grand nombre de groupes d'intérêts de tous horizons (détail des soutiens à Neuchâtel Mobilité 2030). A la vue des enjeux de ce projet pour le développement du canton, le RUN a activement participé à la campagne en faveur de Neuchâtel Mobilité 2030. Cela a pris la forme de la coordination et la présidence du comité de campagne dont les actions se sont déclinées, entre autres, par une campagne d'affichage, des encarts dans la presse, une conférence de presse et des communiqué de presse. Le RUN a également mis en place, sur son site internet, un onglet spécialement dédié au projet. Ce dernier comprenait une présentation de la vision et des mesures prévues, la tenue d'une revue de presse, d'une foire aux questions et d'un agenda.  

Le RUN a également coordonné les différents soutiens à Neuchâtel Mobilité 2030 (groupes d'intérêt, partis politiques etc...), par la mise en place, notamment, d'une liste de soutien citoyen et l'animation d'une page Facebook.   

Enfin, en sa qualité de plateforme de coordination entre l'Etat et les Régions, le RUN a organisé des séances d'information publiques dans toutes les régions RUN durant lesquels une délégation du Conseil d'Etat et des représentants de la région ont présenté le projet et répondu aux questions.