Le Val-de-Travers, qualités naturelles



L'accord de positionnement stratégique de la Région Val-de-Travers

L'accord de positionnement stratégique de la Région Val-de-Travers a été signé fin août 2017. Il définit un positionnement concerté de la Région ainsi que des objectifs de développement. Il lie les Communes de La Côte-aux-Fées, de Val-de-Travers et des Verrières, la Région Val-de-Travers, le RUN et l'Etat de Neuchâtel.

Le document comprend la définition d'un positionnement principal, la liste des marques (vecteurs de rayonnement) qui font rayonner la région au-delà des frontières cantonales, un slogan (Le Val-de-Travers, qualités naturelles), le rôle de la Région dans les thématiques cantonales spécifiques, le Val-de-Travers raconté (texte ci-dessus) et des objectifs de développement.

Il a pour but de:

  • définir un positionnement stratégique et spécifique, concerté et partagé de la Région que les autorités communales, régionales et cantonales s'engagent à défendre et à valoriser lors de l'élaboration et de la mise en oeuvre de politiques publiques.
  • définir des objectifs de développement pour le Val-de-Travers que les autorités communales, régionales et cantonales s'engagent à concrétiser au travers d'actions.

Positionnement

Un cadre de vie vert, naturel et préservé

La région Val-de-Travers bénéficie d'un cadre de vie naturel exceptionnel, caractérisé par la forte présence de la couleur verte. Cette nature omniprésente, tant dans les villages qu’entre ceux-ci, n’a pas empêché un développement économique et industriel harmonieux, ce qui confère à la région un paysage unique et de qualité.

Le Creux du Van, un site touristique unique

Le Creux du Van est la carte de visite du Val-de-Travers. Site naturel unique au monde, inscrit à l'inventaire fédéral du paysage (IFP), il représente un atout majeur pour le rayonnement du secteur touristique qui s'est développé dans toute la région. Dans un périmètre qui s'étend jusqu'au Chasseron et tout au long de la vallée, les activités proposées sont pour la plupart liées à la nature (sports et loisirs en plein air) et au patrimoine régional. Elles s'inscrivent dans une logique de développement touristique durable et la mise en valeur d'un site naturel et paysager d'exception.

L'absinthe, un mythe vecteur d'identité

L'absinthe est ancrée dans le Val-de-Travers et constitue l’un de ses emblèmes. L'histoire de ce produit est intimement liée à celle de la région, également dans sa dimension transfrontalière. Elle fait référence au patrimoine gastronomique, culturel, historique, touristique et économique.

Marques (vecteurs de rayonnement)

-       Berceau de l’absinthe / Fée verte / Absinthe du Val-de-Travers

-       Bourbaki

-       Chapeau de Napoléon

-       Charles Edouard Guillaume

-       Chasseron – Robella

-       Creux du Van

-       Gorges/source de l'Areuse

-       Forêt jardinée

-       La grande Franco-Suisse

-       Jean-Jacques Rousseau

-       Manufactures horlogères

-       Mines d'asphalte

-       Montre chinoise

-       Môtiers, art en plein air

-       Le Prieuré Saint-Pierre

-       Qualité Fleurier

-       Réseau des Fleurons

-       Trail de l'Absinthe

-       La Vy-aux-Moines

Slogan

Le Val-de-Travers, qualités naturelles

Le rôle de la région dans les thématiques cantonales spécifiques

Attractivité résidentielle

  • La région a, dans ce domaine, un rôle important à jouer notamment en proposant une offre spécifique à proximité du pôle résidentiel "Littoral" et complémentaire à celui-ci. L'accessibilité vers le Littoral et vers la France est un atout, de même que le dynamisme associatif culturel et sportif.
  • En faisant preuve de créativité et en proposant une offre différenciatrice, le Val-de-Travers se positionne avec une offre résidentielle attractive, notamment destinée à attirer les pendulaires travaillant dans la région.

Circulation des richesses

  • En termes de consommation, la région se différencie de l'offre concurrente française en proposant une offre attractive pour les habitants et pendulaires (entrants et sortants y compris frontaliers) reposant entre autres sur le sentiment de proximité, de qualité et d'appropriation.  
  • Le tourisme présente un potentiel d'augmentation de la captation des richesses. Regroupés en association, ses principaux acteurs contribuent à étoffer l'offre globale d'activités afin de maintenir les touristes le plus longtemps possible sur le territoire neuchâtelois.

Développement des compétences (formation)

  • Le Val-de-Travers développe des projets innovants dans le but de répondre aux besoins en compétences de l’industrie. La région développe l’offre d’apprentissage dual, y compris via les centres de formations des entreprises notamment celui du Réseau des Fleurons. Elle s’implique aussi dans la formation des adultes, à travers le CNIP, les programmes d’insertion et autres offres de formation continue.
  • La région s’implique également pour imaginer des moyens de développer les compétences et de stimuler l’entrepreneuriat dans le secteur touristique.

Dynamique culturelle et touristique

  • Au niveau culturel, en complément aux centres urbains, les vallées valorisent certains secteurs spécifiques. Pour le Val-de-Travers, l’exposition quadriennale Môtiers art en plein air représente le principal événement culturel à rayonnement national.
  • Dans le domaine touristique, le Val-de-Travers se positionne en tant qu'acteur-phare au niveau cantonal notamment autour des USP du Creux du Van et de l'absinthe. Dans ces domaines, la région développe des synergies avec la France et les régions voisines.

Industrie

  • Le Val-de-Travers offre, par son pôle de développement régional, ses zones industrielles et ses friches à revaloriser, des possibilités d'accueil attractives pour les entreprises, que ces dernières soient orientées sur le marché local ou l’exportation.
  • Le terme de "Fleurons" regroupe les entreprises-phares du Val-de-Travers au bénéfice d'un rayonnement international ou supracantonal et participant particulièrement au développement de la région. Les entreprises (et leurs marques) membres du Réseau des Fleurons sont des vecteurs d'image pour le canton de Neuchâtel et plus spécifiquement son tissu industriel.

Relations extérieures

  • Aire de proximité Mont d'Or-Chasseron
  • Réseau des villes de l'Arc jurassien (RVAJ)
  • Association Pays de l'absinthe
  • Réseau urbain neuchâtelois (RUN)

La région racontée

Le Val-de-Travers est un écrin de verdure préservé et unique. A proximité des centres urbains, il fait le lien entre le Plateau suisse et le Jura français. Son identité, fondée sur un patrimoine naturel, industriel, historique et culturel riche, fait la fierté de ses habitants et des entreprises présentes sur son territoire.

Son histoire est marquée par celle de son produit emblématique, l'absinthe, ainsi que par l'évolution de son industrie, notamment dans le domaine de l'horlogerie de luxe. Dans la ligne du tissu économique neuchâtelois, l'industrie est aujourd'hui encore le cœur battant de l'économie locale, qui se développe en parfaite harmonie avec le cadre naturel de qualité de la région.

Le Creux du Van, figurant parmi les sites suisses les plus visités à renommée mondiale, accueille les amoureux de la nature du monde entier et invite à la découverte des nombreux trésors de toute la région, dont les gorges de l'Areuse et le Chasseron.

Déclinant ses qualités naturelles dans de nombreux domaines, le Val-de-Travers est avant tout une région dans laquelle visiteurs, entrepreneurs, travailleurs et habitants se sentent bien !

Objectifs de développement

1. Développer l’économie touristique en s’appuyant sur les thèmes du Creux du Van et de l'absinthe, en encourageant prioritairement la professionnalisation du secteur, l’extension de l’offre multi-saisonnière, la mise en réseau des acteurs régionaux et le renforcement des relations avec les régions voisines. 

2. Assurer le rythme quadriennal de Môtiers Art en Plein air.

3. Mettre en place une stratégie active de renforcement de l’attractivité résidentielle en passant par la promotion ciblée de l'offre, une politique foncière active et le développement ou la revalorisation de quartiers offrant une haute qualité de vie, une mixité sociale et intergénérationnelle, respectueux d'une mobilité durable. 

4. Offrir des possibilités d’installation attractives pour les entreprises, en poursuivant le développement du pôle régional de La Léchère, en assurant la maîtrise publique des autres zones industrielles, en activant la revalorisation du site Dubied, ainsi qu’en travaillant au maintien de la vocation économique des bâtiments industriels situés dans les villages. 

5. Renforcer la circulation des richesses en favorisant la consommation locale de biens et de services, en développant des projets innovants ciblant la population résidente, les entreprises régionales, les pendulaires et les touristes. 

6. Renforcer les liens partenariaux de la région et ses acteurs avec les structures de formation post-obligatoire et de formation pour adultes. 

7. Assumer un engagement fort de la région dans le développement de la dynamique transfrontalière, notamment au sein de l’Aire de proximité Mont d’Or-Chasseron. 

8. Communiquer activement sur le positionnement de la marque Val-de-Travers, au sein et hors de la région, en mobilisant les vecteurs existants, ainsi qu’en en développant de nouveaux, notamment dans une perspective numérique.

Rôle du RUN

Le RUN a accompagné le processus politique et technique d'élaboration de l'accord de positionnement stratégique de la Région Val-de-Travers.

En savoir plus sur le processus d'élaboration des accords de positionnement stratégique