Grand Entre-deux-Lacs: Réflexions de rapprochements à géométrie variable

Réalisation d'une étude stratégique et accompagnement des positionnements des communes

Description du projet

Alors que de nombreux domaines sont cantonalisés, tels que la santé, l'enseignement secondaire supérieur et la police, l'option de la fusion permet d'accroître le poids des communes sur l'échiquier cantonal. Un rapprochement n'est pourtant pas toujours évident, en raison des fortes identifications aux découpages administratifs communaux actuels et de la crainte de perdre des services de proximité. L'avènement des communes de Val-de-Travers et de la Tène ont déjà montré le chemin de la fusion. Dans ce contexte, les communes du Grand Entre-Deux-Lacs (Cornaux, Cressier, Enges, Hauterive, Le Landeron, Lignières, Saint-Blaise et la Tène) sont entrées en réflexion sur la possibilité d'un rapprochement institutionnel. Le processus doit permettre une professionnalisation des compétences communales et des économies d'échelle mais il est indispensable d'inclure la population à la réflexion afin de bâtir ensemble un projet de société. Ainsi dès les premiers pas du projet, la préservation de l'identité villageoise a été une préoccupation centrale.

Rôle du RUN

Le RUN a été chargé de rédiger un rapport présentant les réflexions liées à un potentiel rapprochement des communes de l'est du littoral neuchâtelois, réunissant les communes de l'Entre-deux-Lacs et certaines communes de la COMUL.

Cette étude devait permettre aux communes concernées de pouvoir se prononcer de manière informée, concertée et réfléchie sur l'éventualité de la poursuite du processus de fusion toutes ensembles ou en plusieurs entités. Le rapport contient les bases d'un projet de société commun ainsi qu'une analyse individuelle pour chaque commune, des avantages et des inconvénients d'une telle fusion. Les résultats ont montré qu'aucun projet de société réunissant les huit communes ne s'imposait de lui-même, en effet les communes entretiennent plutôt des collaborations correspondant aux groupements de communes RUN, soit l'Association Entre-deux-Lacs ou la COMUL. Il est par contre ressorti qu'il existe sur le territoire du Grand Entre-Deux-Lacs une bonne complémentarité entre les espaces. Face aux défis futurs, plusieurs scénarios ont été élaborés.

Le scénario de rapprochement des communes de l'Entre-deux-lacs, la Paroisse a été approfondi dans le cadre d'un autre mandat mené par le RUN.