Covoiturage - Arc jurassien

Accompagnement des régions RUN prenant part au projet

Description du projet

Copiloté par l'association Arcjurassien.ch et le PNR du Haut-Jura, le projet de covoiturage existe dans l'Arc jurassien depuis 2011. Il entre dans sa troisième phase en 2016. La volonté de développer ce mode de locomotion répond aux problèmes de transports récurrents sur certains axes de l'Arc jurassien (embouteillages) et le constat qu'une amélioration des infrastructures de transports classiques (rail, route) n'est, à court terme, pas envisageable. Il s'agit donc de proposer une alternative écologique et conviviale aux nombreux trajets pendulaires du territoire en provoquant une prise de conscience de la problématique et une évolution des mœurs de mobilité.

La première phase s'étendant de 2011 à 2014 a permis d'augmenter la part de covoiturage de 45% dans les entreprises ayant pris part au projet grâce à de nombreuses actions, à la création d'un site internet et d'une plateforme téléphonique. La part modale de ce moyen de locomotion a ainsi atteint 20% au sein des entreprises participant à ce programme.

Une seconde phase du programme a été mis en place entre 2014 et 2015. Celui-ci a permis d'insérer de nouveaux territoires dans le projet. Au terme de cette période, les régions neuchâteloises présentes dans le programme étaient l'Agglomération urbaine du Doubs (AUD), la Région Centre-Jura, la Commune de Val-de-Ruz et la Région Val-de-Travers.

La troisième phase mise en place en 2016 a comme objectif principal de pérenniser la promotion et le développement du covoiturage avec un modèle économique viable. Pour ce faire, le programme a non seulement été étendu sur l'ensemble du bassin de vie et d'emplois de l'Arc jurassien  (en incluant désormais, pour le territoire neuchâtelois, la Région La Béroche et la Communauté urbaine du Littoral (COMUL)), mais également à tous les déplacements pendulaires, alors qu'auparavant les efforts étaient canalisés autour des trajets domicile-travail qui impliquaient un franchissement de la frontière. De plus, les techniques de marketing, notamment avec  la mise en service d'une nouvelle plateforme téléphonique et d'un site retravaillé, et d'intervention dans les entreprises ont été revues pour améliorer efficacité des dispositifs déployés. Enfin, la mise en service de lignes de covoiturage spontané (ligne Taxito) complète l'offre de covoiturage sur le territoire de l'Arc jurassien.

Rôle du RUN

Faisant parti du comité de pilotage du projet Covoiturage dans l'Arc jurassien depuis le début de la démarche, le RUN apporte ses compétences transversales et met à contribution ses connaissances en termes de gouvernance dans la partie necuhâteloise de l'Arc jurassien. Il représente ainsi ses associations régionales  au sein du projet.

Coordinatrice RUN: Katia Chardon Badertscher

Thèmes: transports, mobilité durable

Nos principaux domaines de compétences