Gérer votre abonnement    
 

Voulez-vous fusionner?

En 2008, neuf villages du Val-de-Travers se disaient oui pour unir leurs forces et ne former plus qu'une seule et même commune (Fusion de Val-de-Travers : chancellerie ad. interim.). Depuis, d'autres ont sauté le pas, convaincus que les évolutions de la société ont rendu les structures institutionnelles traditionnelles obsolètes. Ainsi les Communes fusionnées de Milvignes, de Val-de-Ruz et de La Tène ont, depuis, vu le jour.

Dans le Canton de Neuchâtel, ces alliances ne seront certainement pas les dernières car les bans sont publiés pour l'Entre-deux-Lacs, Neuchâtel Ouest, La Béroche et Rochefort-Brot-Dessous. Ainsi, l'Entre-deux-Lacs pourrait, grâce à ses 17'000 habitants, devenir la troisième commune en termes de population. Le paysage institutionnel neuchâtelois n'a donc pas fini d'être redessiné. Cette tendance est encouragée par le Conseil d'Etat et, en 2009, le RUN a coordonné la publication d'un rapport d'experts consacré à cette question.

Les processus de fusion sont souvent longs et fastidieux. Au-delà des modifications administratives, il s'agit avant tout de définir un projet de "vivre-ensemble". Ainsi, le RUN a accompagné plusieurs groupements de communes dans leurs réflexions (Montagnes neuchâteloises, Nouveau Neuchâtel, Paroisse politique, Grand Entre-deux-Lacs,  Val-de-Ruz). La population est nécessairement au cœur du projet de société que les prétendants à la fusion construisent ensemble. Il est donc pertinent de la sonder (sondage – fusion La Béroche), voire même de l'intégrer à la construction de la nouvelle Commune comme l'a fait Val-de-Ruz pour établir son programme de législature, puis le mettre en œuvre

Ces processus, aboutis ou en cours, font du Canton de Neuchâtel un précurseur en la matière au niveau suisse, et lui permettent de dépasser l'esprit de clocher pour entrer dans l'air de la collaboration, de l'ouverture et de la modernité. Ces nouvelles institutions ouvrent cependant de nouvelles questions. Les Communes de Val-de-Ruz et de Val-de-Travers peuvent-elles encore être qualifiées de rurales? Les fusions font évoluer les dynamiques villes-campagnes, mais cela leur permet-il de mettre en œuvre l'Alliance des Villes et des Régions?

Le RUN accompagne les processus de fusion de communes car ils lui permettent de promouvoir une vision régionale cohérente et de professionnaliser la gouvernance de ces entités. D'ailleurs, le RUN a acquis, lors de l'appui stratégique de différents processus de fusion, de larges compétences dans ce domaine. Ces différents éléments ouvrent de nouvelles perspectives comme l'illustre le projet-modèle Co-citoyenneté du Val-de-Ruz, qui vise à intégrer des groupes thématiques d'acteurs dans certaines réflexions communales. C'est ainsi une nouvelle forme de démocratie qui a pu voir le jour. 

Les fusions de communes sont des actes historiques, elles permettent au Canton de Neuchâtel, aux régions et aux communes d'écrire une nouvelle page de leur histoire… commune.

A la une du RUN

Plans directeurs régionaux, Réseau des Fleurons (portes ouvertes du CNIP), fusion de l'Entre-deux-Lacs, projet d'agglomération 3: Newsletter 2, NoctamRUN, Appel à candidature 2016 du prix COMUL Soutien culture & sports

A vos agendas

Conférence de Alain Barbey: projet de mobilité, moteur du développement économique? se tiendra le 7 décembre 2015 à Neuchâtel (Aula 1, 1er Mars 26), en présence et avec l'intervention de Laurent Favre, conseiller d'Etat et Charles Constantin, membre de la direction de la Chambre neuchâteloise du commerce et de l'industrie. L'événement est ouvert à toute personne intéressée.

Le 6ème Forum du RUN, Neuchâtel Mobilité 2030 : une priorité pour notre Canton? se tiendra le 8 décembre 2015 à la Chaux-de-Fonds (Club 44) et sera comme à l'accoutumé précédé par l'Assemblée générale. Cette dernière débutera à 18h et se terminera par un apéritif. Le Forum, consacré à Neuchâtel mobilité 2030 commencera à 20h. Le Forum est adressé uniquement aux personnes conviées.