Gérer votre abonnement    
 

NEUCHATEL MOBILITE 2030 : tous unis pour la ligne directe

PRODES, un nom peu connu hors des milieux politiques ou techniques spécialisés et pourtant un programme chargé d'enjeux pour l'avenir du canton de Neuchâtel!

Fin septembre 2017, la Confédération lançait une consultation sur le programme de développement stratégique (PRODES) 2030-2035 de l'infrastructure ferroviaire. Le projet mis en consultation porte sur une enveloppe de 11.5 milliards de francs d'investissements de la Confédération pour des interventions sur différents tronçons surchargés du territoire suisse. Neuchâtel profite de ce programme qui octroie 720 millions pour intervenir sur la ligne ferroviaire Neuchâtel - La Chaux-de-Fonds. Toutefois, les fonds accordés ne permettront qu'une amélioration substantielle de la situation actuelle en supprimant le rebroussement de Chambrelien. Cette variante ferait passer le temps de trajet entre La Chaux-de-Fonds et Neuchâtel de 28 à 23 minutes.

La ligne directe, telle que prévue dans le projet Neuchâtel Mobilité 2030, prévoit un trajet de 14 minutes, permettant ainsi une amélioration considérable de la situation. Elle deviendrait ainsi le cœur battant de la mobilité de tout le canton, irriguant efficacement les axes de toutes les régions.

La concrétisation de Neuchâtel Mobilité 2030 reste donc une priorité absolue pour notre canton!

En effet, avec la diminution du temps de trajet, il s'agit de passer de deux pôles urbains distincts à une agglomération polycentrique dynamique de plus de 120'000 habitants pour positionner le canton de Neuchâtel sur la carte nationale. C'est ainsi l'attractivité et le rayonnement global du canton qui seront renforcés.

D'autre part, la ligne directe impactera positivement la qualité de vie des neuchâteloises et neuchâtelois. Il sera possible de passer en un quart d'heure des rives du lac au charme unique du foisonnement culturel des Montagnes neuchâteloises et ainsi de profiter pleinement de toute la diversité du canton.

Au-delà des enjeux cantonaux, le projet préconisé le Conseil fédéral ne prévoit pas de solution pour le goulet d'étranglement de Vauseyon qu'il faudra à moyen terme résoudre pour désengorger le trafic de toute la ligne du pied du Jura: la ligne directe permettra de résorber ce nœud ferroviaire impactant positivement le trafic national.

La route pour mener à la ligne directe a rencontré divers tournants. Un premier projet refusé en 2012, puis Neuchâtel Mobilité 2030 plébiscité par la population. Désormais, il s'agit de franchir une étape-clé supplémentaire pour la concrétisation du projet: le financement par la Confédération de la ligne directe entre Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds. Celle-ci étant la colonne vertébrale du projet global Neuchâtel Mobilité 2030 qui prévoit d'autres améliorations de l'infrastructures ferroviaires mais également routières et de mobilité douce, elle impactera positivement la mobilité dans son ensemble dans toutes les régions du canton.

Pour faire passer ces messages, il est essentiel que tous les acteurs neuchâtelois se mobilisent comme ils ont si bien su le faire pour Neuchâtel Mobilité 2030 afin de faire reconnaître, à l'échelle nationale, l'importance du projet neuchâtelois.

Communiqué de presse du Conseil d'Etat

Factsheet - ligne directe