Gérer votre abonnement    
 

84,17%... et la suite?

Avec 84,17% des votants favorables, Neuchâtel Mobilité 2030 remet le canton de Neuchâtel sur les voies de l'attractivité! Désormais, c'est à Berne que l'avenir des grands projets de transports se trame: avec le magnifique soutien populaire obtenu, nos parlementaires fédéraux auront pour tâche d'obtenir l'inscription des projets ferroviaires neuchâtelois en tête de liste des dossiers subventionnés par le fonds FIF (Financement de l'Infrastructure Ferroviaire). Pendant ce temps, au sein même du canton de Neuchâtel, nulle question d'attendre les bras croisés! Le RUN est persuadé que certains projets en cours peuvent appuyer la dynamique initiée par Neuchâtel Mobilité 2030: à nous de jouer!

Tout d'abord, le projet d'agglomération neuchâtelois coordonné par le RUN, est un outil majeur pour développer et améliorer la mobilité dans le canton de Neuchâtel. En effet, il a pour but de coordonner le développement de la mobilité et de l'aménagement du territoire dans les pôles urbains pour créer une agglomération neuchâteloise unique de près de 140'000 âmes. Celle-ci, véritable moteur économique du canton, a pour vocation de devenir également une agglomération incontournable à l'échelle suisse. De manière générale, le projet d'agglomération a pour objectif d'améliorer la qualité de vie dans les centres urbains, par la densification et le développement des transports publics comme de la mobilité douce. C'est dans cette optique que les volets de première et deuxième génération du dossier ont été réalisés par le RUN, et que ce dernier coordonne en ce moment, en étroit partenariat avec les autorités communales concernées, la mise en œuvre du volet de troisième génération.

Afin de déployer tout son potentiel, le projet d'agglomération doit être judicieusement articulé avec la réalisation des plans directeurs régionaux dont la première étape touche à sa fin. En effet, depuis plus d'une année, les membres des commissions régionales d'aménagement du territoire (CRAT-MN, CAT-La Béroche, CAT-COMUL, CAT-E2L) œuvrent pour harmoniser leurs visions de développement à l'échelle régionale et, notamment, dimensionner leurs zones à bâtir. Le passage d'une vision communale à un concept régional organisé en six plans directeurs régionaux (Montagnes neuchâteloises, Val-de-Ruz, La Béroche, Communauté urbaine du littoral, Entre-deux-Lacs et Val-de-Travers) est coordonné par le RUN et subventionné par le canton, qui intégrera les résultats de ces travaux dans son Plan directeur cantonal. Une fois ces documents en place, il s'agira encore de prendre de la hauteur pour appuyer le développement de démarches interrégionales.

Sur le plan de la mobilité, les conférences régionales des transports et commissions mobilité des différentes régions RUN sont également des lieux permettant la concertation et la coordination du développement des infrastructures et de la mise en place de mesures spécifiques. (CRT-COMUL, CRT-MN, CRT-La Béroche, commission mobilité et urbanisme du Réseau des Trois Villes et CRT-Val-de-Travers). Plusieurs projets dans le domaine de la mobilité ont déjà été mis en place par ces différentes commissions.

L'ensemble des travaux en cours est crucial pour l'avenir du canton de Neuchâtel: il est l'heure de planifier ensemble notre développement territorial et de se rassembler derrière une vision commune de celui-ci. A l'aube d'une nouvelle législature communale, le RUN prépare également son programme de législature, fixant les orientations de l'association pour les quatre années à venir. Celles-ci visent à assurer une continuité de la stratégie RUN, notamment sur les axes prioritaires définis il y a quatre ans, tout en adaptant la structure et ses activités aux importantes évolutions en cours.