Gérer votre abonnement    
 

Neuchâtel Mobilité 2030: une priorité pour notre Canton?

Certains faits récents de l'actualité cantonale ont souligné certains clivages persistants au sein du Canton de Neuchâtel. Les situations financières critiques de l'Etat et des communes ont tendance à renforcer ce "chacun-pour-soi". Et pourtant, dans ce contexte, le Canton de Neuchâtel propose un projet de mobilité rassembleur, permettant à l'ensemble de la population de bénéficier de l'amélioration des infrastructures de mobilité à l'échelle cantonale. Est-ce enfin le signe que le vent tourne pour le canton de Neuchâtel? Ce projet qui prévoit le développement des infrastructures de transports à l'horizon 2030 réussit la prouesse de faire l'unanimité des partis politiques, des groupes d'intérêt et des régions! En effet, les politiques montrent clairement qu'ils sont capables de mettre de côté leurs désaccords pour se rassembler et défendre ensemble un projet commun, la population neuchâteloise suivra-t-elle ce mouvement de cohésion? Le résultat de ce défi de société sortira des urnes le 28 février 2016.

Ce projet rassembleur est essentiel pour mettre en place la stratégie d'Alliance des Villes et des Régions, fondatrice du RUN. C'est pourquoi, notre Association s'engage fermement en faveur de Neuchâtel Mobilité 2030 en participant activement à l'information de la population sur les enjeux du projet, en mettant en place un onglet spécialement dédié au projet sur son site internet, notamment. Le RUN participe également à la création et à l'animation d'un comité de soutien, composé de personnalités de différents horizons et que toutes les personnes convaincues par le projet sont invitées à rejoindre.

Ainsi, toutes les régions RUN se sont prononcées en faveur de Neuchâtel Mobilité 2030, démontrant le caractère unificateur du projet. Elles ont également convié le Conseil d'État à venir présenter le projet à la population de chaque région (retrouvez les dates des séances d'information à la population). La tâche est de taille car la population semble encore marquée par le projet TransRUN dans lequel elle ne s'était pas reconnue. Mais le projet Neuchâtel Mobilité 2030 est profondément différent et ses enjeux vont au-delà des questions de transports. Ce n'est pas une votation sur des infrastructures mais plutôt sur la volonté de rassembler toute la population neuchâteloise derrière un projet d'avenir commun. Il s'agit d'une opportunité pour les neuchâteloises et neuchâtelois d'exprimer leur volonté de ne pas se morfondre dans les difficultés rencontrées par les collectivités publiques et de se tourner vers l'avenir !

Se mobiliser pour Neuchâtel Mobilité 2030 est donc une opportunité pour la population d'être actrice du tournant cantonal et d'accompagner cette dynamique positive. Loin du déni des problèmes que rencontre l'Etat, la vision proposée par le projet Neuchâtel Mobilité 2030 permettra d'y venir à bout. Rappelons encore qu'une mobilisation forte des citoyennes et citoyens est essentielle pour que le petit Canton de Neuchâtel puisse faire entendre sa voix parmi ses 25 congénères et positionner ce bout de territoire comme un élément incontournable à l'échelle suisse.

Mobilisons-nous!

A la une du RUN

Projet Neuchâtel Mobilité 2030, Forum des entrepreneurs, formation Crash Course CNCI, Plans directeurs régionaux, NoctamRUN, Écologie industrielle - Val-de-Ruz

A vos agendas

Séances publiques d'information à la population sur le projet Neuchâtel Mobilité 2030: Entre-deux-Lacs 14 janvier, Val-de-Ruz 18 janvier, Val-de-Travers 19 janvier, le Locle 20 janvier, Les Vallées des Montagnes neuchâteloises 25 janvier, La Chaux-de-Fonds 27 janvier, Neuchâtel 3 février, La Béroche 4 février.

 

Forum des entrepreneurs de l'Entre-deux-Lacs 2ème édition se tiendra le 28 janvier 2016 à 17h45 à l'espace Ta'tou à Cornaux. Le débat portera sur les enjeux de développement économique pour la Région de l'Entre-deux-Lacs. On comptera, parmi les intervenants, sur la présence de Laurent Favre, Conseiller d'Etat, Leila Delarive, fondatrice et directrice de BeCurious TV, Thierry Linder, directeur général MTS, Eric Flury, député au Grand Conseil et doyen au CPLN  et Yan Curty, directeur de Actaes.