Gérer votre abonnement    
 

Les Montagnes neuchâteloises, espaces de liberté et de création

Les Montagnes neuchâteloises rayonnent largement en Suisse et au-delà. Véritable berceau de l'identité neuchâteloise, elles allient dans un écrin tantôt vert, tantôt blanc, les atouts de centres urbains d'une richesse culturelle exceptionnelle et les paysages préservés typiques des crêtes du Jura. Cet alliage singulier confère à la région une atmosphère propice à la création et au sentiment de liberté. Ces deux notions universelles mais qui trouvent dans la région une résonnance toute particulière, sont au centre de l'accord de positionnement stratégique (APS) signé en septembre dernier dans une optique de marketing territorial entre le Conseil d'Etat neuchâtelois, le RUN, la Région Centre-Jura, l'Agglomération urbaine du Doubs (AUD) et les 10 communes concernées.

En effet, le cadre de vie qu'offre cet espace aux conditions climatiques uniques, à 1000 mètres d'altitude, appelle naturellement à la liberté. L'histoire a démontré, à plusieurs reprises, que la région pouvait faire émerger, chez ses habitants, des idées novatrices devenant de véritables courants de pensée revendiquant la liberté. La Révolution de 1848 en est certainement l'exemple le plus fameux! 

Revenons en 2018 où la notion de liberté continue de s'exprimer dans les projets de développement de la région. Par exemple, le Réseau équestre neuchâtelois met en place un véritable maillage de pistes équestres dans la région qui permettra de la découvrir aisément avec sa monture. Aux Ponts-de-Martel, un projet d'envergure verra le jour, comprenant un centre d'interprétation des milieux humides ainsi que l'aménagement pour la découverte de la plus grande tourbière visitable de Suisse. La valorisation de ce patrimoine naturel offrira aux visiteurs une expérience unique dans cet environnement souvent mal connu.

La Brévine, connue loin à la ronde comme la Sibérie de la Suisse évoque un lieu aux conditions uniques et extrêmes. Mis en avant à l'occasion de la fête de froid, les acteurs s'organisent tout le reste de l'année pour intensifier et promouvoir ce positionnement régional construit autour du record de la température la plus basse enregistrée en Suisse (- 42,6°!).

Parallèlement, la force créatrice des Montagnes neuchâteloises est reconnue dans les domaines industriels, et également artistiques.

Créations dans les domaines du design, de l'architecture, de l'industrie, des arts et des inventions s'alimentent mutuellement et entretiennent un contexte propice aux nouvelles idées, qu'elles soient d'artistes ou d'entrepreneurs. Naturellement, dans ce contexte, laculture, tant classique, discrète et institutionnalisée, qu'alternative, a trouvé un lieu d'expression et de valorisation.

Forgée par ses activités économiques, la région possède un tissu industriel riche notamment visible dans le réseau de sous-traitance extrêmement dense. Ce dernier pouvant s'appuyer sur des écoles proposant une offre de formation de qualité dans le domaine industriel, il permet aux entreprises de créer des produits complexes en toute autonomie, quasiment sans quitter les Montagnes neuchâteloises

Autre preuve de créativité, l'architecture invite à découvrir Le Corbusier et l'Art nouveau tandis que l'urbanisme, façonné par l'activité horlogère et reconnu par l'UNESCO, témoigne des mentalités des Montagnes neuchâteloises et donne aux villes leur caractère unique, qui confère aux habitants, visiteurs et travailleurs de la région le sentiment d'être privilégiés dans cet entre-soi ouvert sur le monde.

Que l'on y vienne pour y vivre, s'y former, y travailler ou pour ses loisirs, la richesse de l'histoire et des patrimoines marque immanquablement l'expérience vécue par chacun dans les Montagnes neuchâteloises.

Retrouvez toutes les InfoRUN consacrées aux APS