Gérer votre abonnement    
 

Cahier des recommandations : le livre de recettes de la COMUL pour les PAL

Fin août 2017, la Communauté urbaine du Littoral neuchâtelois (COMUL), la Région de La Béroche et les Communes de Cornaux, Cressier et Enges signaient un accord de positionnement stratégique (APS) avec les communes, l'État et le RUN pour définir les atouts et les objectifs de développement du Littoral neuchâtelois. Née en juin 2019 dans le prolongement de cette démarche, la Région Neuchâtel Littoral rassemble désormais 13 communes et représente le Littoral neuchâtelois au sein du RUN, en lieu et place des anciennes entités que sont notamment la COMUL, la Région La Béroche et la Région Entre-deux-Lacs. La transition vers un seul et unique groupement implique toutefois de mener à terme certains dossiers au sein de ces anciennes entités et notamment de la COMUL.

Afin d'appuyer les communes dans la révision de leurs plans d'aménagement locaux (PAL), le RUN, sur mandat de la Commission de l'Aménagement du territoire (CAT) de la COMUL, a organisé et accompagné six ateliers entre 2018 et 2019, portant chacun sur une thématique politique d'importance régionale : logement, biodiversité et paysage, économie, énergie, tourisme et environnement urbain et climat.

Ces ateliers ont réuni les membres de la COMUL lors de demi-journées de travail et ont permis de coordonner les enjeux régionaux. Ils ont abouti à des recommandations précises dans les différentes thématiques traitées et les synthèses extraites de ces travaux ont été rassemblées dans un seul et même document, qui doit servir de référence pour les communes dans le cadre de la révision de leur PAL. Disponible sur le site internet du RUN, le cahier des recommandations représentera un précieux apport au travail des professionnels de l'aménagement du territoire, qui accompagnent actuellement les communes dans leurs démarches. D'ailleurs, le résultat du travail de concertation régional représente une véritable plus-value à la réflexion communale menée dans le cadre du PAL qui, d'habitude, est menée au seul niveau local.

Chargé de mettre sur pied les ateliers et d'organiser des séances de préparation, le RUN a accompagné, animé et modéré les échanges, avec comme rôle d'assurer l'avancement du processus selon les objectifs et la planification fixés par les autorités politiques. Ce travail a permis à la CAT COMUL de valider les propositions élaborées à la suite de chaque atelier. En complément du travail réalisé par le RUN, le processus a bénéficié de la précieuse expertise des bureaux toposurbanisme et Feddersen & Klostermann, chargés de la rédaction des synthèses et d'émettre des recommandations concernant la suite des travaux.