Le Conseil d’État veut concrétiser le Réseau Express Régional (RER) neuchâtelois sans attendre

Le Conseil d’État veut sans attendre concrétiser le RER neuchâtelois pour transformer et dynamiser le canton de l'intérieur, rendre sa mobilité plus durable et pour mieux se connecter au réseau ferroviaire national. La décision des Chambres fédérales assurant le financement de la ligne directe entre Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds le permet dorénavant. Reste à libérer les moyens cantonaux pour assumer le financement des infrastructures complémentaires.

Pour ce faire, le Conseil d’État soumet un rapport au Grand Conseil comprenant un crédit de 114 millions de francs. La concrétisation du RER neuchâtelois est le pilier central de la stratégie « Neuchâtel Mobilité 2030 » soutenue par 84% de la population neuchâteloise en 2016.

De plus, dans le contexte particulier actuel, le Conseil d'État souligne qu'à travers ce projet majeur, des perspectives très favorables s'ouvrent dès maintenant pour soutenir l’économie et l’emploi dans notre canton.

En savoir plus