Stratégie RUN

La stratégie RUN repose sur deux axes complémentaires: 

  • La mise en réseau des villes formant ainsi un seul et même "réseau urbain" de 120'000 habitants.
  • L'alliance des villes et des régions, les agglomérations fonctionnant comme des moteurs économiques d'un développement qui profite à toutes les composantes du canton.

La stratégie territoriale RUN est définie dans la conception directrice de l'aménagement du territoire de 2004. Ce document du Conseil d'Etat, validé par le Grand Conseil fixe des idées-forces et priorités politiques dans l'objectif d'organiser le débat politique et social en l'orientant dans une direction généralement souhaité.

La stratégie RUN se décline dans le plan directeur cantonal ainsi que de manière partenariale dans le projet d'agglomération et les contrats de région (remplacés depuis 2017 par les Accords de positionnement stratégique). 

Le rapport "un canton, une vision" du Conseil d'Etat au Grand Conseil du 26 septembre 2007 présente la stratégie RUN dans le détail et ancre la création de l'Association RUN fondée le 8 décembre 2006 en tant que plateforme de mise en oeuvre de la stratégie dans la perspective de la nouvelle politique régionale et de la politique des agglomérations.