Relations institutionnelles

Relations avec les communes

Les communes neuchâteloises composent les quatre Régions membres du RUN. Le RUN joue donc le rôle de plateforme de concertation des communes, organisées en régions et permet également d'organiser les relations interrégionales notamment au sein du Conseil d'administration RUN. L'Association des communes neuchâteloises (ACN) est une entité indépendante du RUN qui représente toutes les communes neuchâteloises. L'ACN leur permet de s'oragniser sur différents dossiers d'actualité (rôle de lobbying). Les conférences des directeurs communaux (commissions de l'ACN) sont gérées sur mandat par le RUN.  

Relations avec l'Etat

La plateforme Objectif.NE permet une coordination verticale entre le RUN et l'Etat. Elle permet l'organisation d'échanges entre le Conseil d'Etat in corpore et le Conseil d'adminsitration RUN (élargi) en principe deux fois par année. Elle permet aux élu-e-s d'échanger sur les enjeux et la vision à long terme concernant des thématiques stratégiques pour l'avenir du canton de Neuchâtel. Lien vers la page de la plateforme Objectif.NE.

Le RUN gère sur mandat les Accords de positionnement stratégique (APS) qui sont des outils qui permettent une concertation et un échange entre les Régions RUN et le Conseil d'Etat. Les Accords définissent des positionnements territoriaux stratégiques et des objectifs de développement, les échanges se basent sur ces documents cadres et portent sur des mesures concrètes.

Relations avec la Confédération

Le RUN est l'interlocuteur de la Confédération pour le Projet d'agglomération. Le projet d'agglomération RUN est un programme établissant une vision partagée du développement de l'Agglomération neuchâteloise en un espace urbain unique composé de deux centres, l'un sur le Littoral et l'autre dans les Montagnes, reliés à terme par une liaison ferroviaire rapide. Cette vision vise également à orienter le développement urbain de manière durable notamment concernant la mobilité en favorisant les mobilités douces et transports publics. Le programme fédéral est structuré en plusieurs générations, chacune intégrant une série de mesures concrètes. Les mesures sont réalisées par les communes avec le soutien financier de la Confédération pour toutes les mesures, et du Canton pour les mesures du PA de 3ème génération.