PRODES 2030/35: Le Conseil d'Etat met en avant la nécessité de désengorger Vauseyon

Alors que le programme de développement stratégique pour le rail pour 2030-2035 (PRODES 2030/2035) est en phase de consultation jusqu'au 15 janvier 2018, le Conseil d'Etat a fait part d'un argument supplémentaire pour que le financement de la Confédération permette de réaliser la ligne directe entre La Chaux-de-Fonds et Neuchâtel et ainsi concrétiser Neuchâtel Mobilité 2030.

Dans le cadre de la consultation sur PRODES 2030/2035, le Conseil d'Etat a ainsi souligné les avantages pour le réseau ferroviaire suisse de voir le projet de ligne directe entre La Chaux-de-Fonds et Neuchâtel se réaliser. En effet, cette ligne permettrait de désengorger le tronçon surchargé de Neuchâtel-Vauseyon qui est emprunté par quatre axes, à savoir la ligne du Pied du Jura Pied du Jura (Bâle/Zurich - Lausanne/Genève), La Béroche, Le Val-de-Tarvers, le trafic international vers Frasne/Paris et enfin La Chaux-de-Fonds/Le Locle.

Le Conseil d'Etat souligne qu'"une liaison ferroviaire directe entre Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds aurait comme répercussion de résoudre ce problème en déchargeant le tronçon entre Neuchâtel et Vauseyon de huit sillons par heure."

Pour en savoir davantage, nous vous invitons à consulter l'article d'Arcinfo sur ce sujet.